2 mois en Argentine : itinéraire, budget et bilan

2 mois Argentine itinéraire budget bilan

Nos 62 jours en Argentine sont passés à grande vitesse ! Nous attendions énormément de ce pays depuis le départ en tour du monde et nous avons été loin d’être déçus. La variété des paysages est incroyable, la nourriture bonne, les gens adorables. C’est sans hésitation que nous avons prolongé notre séjour sur place plus longtemps que prévu (nous ne devions y rester qu’un mois).

Pour découvrir le Chili et l’Argentine plus librement nous avons décidé d’acheter un van au Chili et de l’aménager. Nous l’avons revendu à Buenos Aires. Aussi le budget ne reflète pas totalement le mode backpacker classique. Pour l’Argentine, nous avons été 32 jours en van et 30 jours à pieds.

Le van est une bonne alternative car les prix en Argentine grimpent très rapidement. Cette solution nous a permis de garder une moyenne journalière relativement basse.

L’itinéraire de nos 2 mois en Argentine

En jaune : partie en mode backpack

En orange : partie en van

Du 21 Décembre 2016 au 28 Mars 2017 (nous avons fait le Chili et l’Argentine en même temps). Partie Argentine :

Buenos Aires : 2 semaines pour les fêtes de fin d’année

Cordoba : 3 jours avec une excursion à Alta Gracia

Mendoza, ville du vin et des oliviers : 2 jours

ACHAT DU VAN

La fameuse route des 7 lacs : 2 jours.

El Chalten et le mont Fitz Roy : 2 jours

El Calafate et le glacier Perito Moreno : 1 semaine dans l’attente de nos dates pour le trek de Torres del Paine au Chili.

De Rio Gallegos à Puerto Madryn : 10 jours de voiture à travers la Patagonie.

Peninsula Valdès et son environnement sauvage : 5 jours.

Retour à Buenos Aires : 4 jours pour organiser la vente du van.

VENTE DU VAN

Puerto Iguazu : 2 jours (+ 2 jours à Foz do Iguaçu, côté Brésil).

Salta et sa région : 7 jours en voiture de location.

Le reste des jours étant les temps de transfert entre les destinations. En van, nous avons pris notre temps.

Le budget pour 2 mois en Argentine

Pour ces 62 jours, nous avons dépensé un total de 4182€ pour deux (soit 32,11€ / jour et par personne). C’est bien en dessous de notre budget initial de 39€ par jour mais cela est dû grandement au van. Les autres voyageurs que nous avons rencontré sont en moyenne entre 45€/ jour et 50€/jour. L’argentine est un pays plutôt cher, surtout en saison haute, et les prix continuent de monter en flèche à cause de l’inflation (environ 40% en 2016).

En moyenne sur notre séjour 16,54 Pesos = 1€

Répartition du budget :

Transports, en comptant l’essence (1762€ pour deux)

Les transports en Argentine sont plutôt chers mais la qualité est au rendez-vous. Le réseau de bus est très étendu et vous trouverez des correspondances pour à peu près toutes les destinations possibles. Par contre les distances sont énormes et il n’est pas rare de passer plus de 10h dans le bus, souvent de nuit. C’est pour cela qu’il vaut mieux choisir une bonne compagnie. Pour notre part nous avons beaucoup apprécié les compagnies Andesmar et Via Bariloche (dont le repas chaud est vraiment bon pour une fois). Ils sont en général un peu plus chers que leur concurrent mais le service et le confort sont là. Par contre gros bémol pour Flecha bus dont le personnel est désagréable et la nourriture immangeable.

L’essence coûte environ 1,10€ le litre, ce qui est plutôt cher. le coût est heureusement moins élevé en Patagonie (environ 1€/litre). Même si l’essence représente 800€ de nos déplacements, nous avons calculé que ce n’est pas plus cher que si nous avions dû prendre le bus pour chacune de nos étapes. Et en plus, nous avions le logement inclus et la liberté de nous arrêter quand nous le souhaitions .

ASTUCE : il est régulièrement possible de payer son billet 20% moins cher en réglant en liquide directement au bureau de la compagnie.

Le reste des transports, petits bus de ville et métro sont abordables et réguliers.

Quelques tarifs par personne :

Un aller en métro à Buenos Aires : 7,50 pesos (0,45 cts)

Buenos Aires – Cordoba : 880 pesos (52€) après réduction.

Buenos Aires – Iguazu : 1385 pesos (82€) après réduction.

Cordobà – Mendoza : 690 pesos (41€) après réduction.

Nos dépenses de transports sont données à la fin de chaque article.

Logement (859€ pour deux)

L’Argentine est plus ou moins au même stade de développement que chez nous aussi les auberges de jeunesse sont plus que correctes et pour des prix raisonnables. Lorsque nous n’avions pas notre van, nous avons en majorité dormi dans des dortoirs 4 lits. Les petit déjeuners étaient généralement inclus et le personnel très serviable.

Nous n’avons pas eu besoin d’auberge de jeunesse en Patagonie (vive le van!) mais les backpackers rencontrés nous ont parlé de prix allant de 20€ à 28€ par lit par personne (en saison haute) !

Exemples de prix pour une auberge de jeunesse :

Buenos Aires : 470 pesos (environ 28€) pour deux en chambre double

Salta : 200 pesos / personne (12€) en dortoir pour 4

Iguazu : 310 pesos (18€) pour deux en chambre double

Patio coloré de notre guesthouse à Humahuaca
Patio coloré de notre guesthouse à Humahuaca

Visites et activités (323 € pour deux)

Les activités en Argentine coûtent vite une petite fortune, d’autant plus que les entrées prennent plus de 50% en une année. Inutile de se fier à votre guide, il y a tout à parier que les prix sont déjà obsolètes. La plupart des activités du pays tournent autour de la nature (parcs nationaux, balades à cheval …).

Nos dépenses « visites et activités » les plus conséquentes (à titre indicatif car ne seront plus valables dans 6 mois) :

Entrée au Perito Moreno : 330 pesos (devenue 500 pesos 2 semaines plus tard)

Entrée à la Peninsula Valdès : 330 pesos (environ 20 euros)

Entrée au Parc National d’Iguazu côté Argentin : 500 pesos (environ 30 euros)

Un petit aperçu de la variété des paysages argentins en photos :

Nourriture (1225 € à deux).

Nous nous sommes régalés tout au long de nos 2 mois, et particulièrement avec la viande. Elle est délicieuse et ne coûte vraiment pas grand chose. Nous avions à l’arrière de notre van un compartiment pour stocker du bois et la grille, nous en avons profité pour nous faire des parilla un jour sur deux. Le cordero à la parilla (agneau de Patagonie au barbecue), spécialité de Patagonie, est aussi à tester absolument. En mode plus économique, nous sommes tombés sur quelques empanadas dont le souvenir nous fait encore salivé. Dans le nord n’hésitez pas à déguster une tortillas à la parilla, un saucisson de lama ou un humintas. Par contre concernant les fruits et les légumes, nous n’avons pas trouvé un choix extraordinaire. Concernant les boissons, certains vins sont vraiment bons (nous avons bien aimé le latitude 33) et j’ai eu un vrai coup de cœur pour les submarinos (tasse de lait chaud servi avec une barre de chocolat à côté, cela permet de doser comme on le souhaite).

Quelques restaurants à ne pas manquer:

  • « La morada » à Buenos Aires : d’excellents empanadas à 23 pesos l’unité. Ambiance décontractée
  • « La Brigada » à Buenos Aires : un restaurant de viande tellement bon que nous y sommes retournés 2 fois. 700 pesos à 2 pour une viande que l’on peut couper à la cuillère.
  • « La casa de las empanadas » à Cafayate : 140 pesos la douzaine, un très grand choix, les meilleurs que nous ayons mangés en Argentine.
  • « La Pekana », seul restaurant aux alentours du Salar : cuisine traditionnelle très bonne et peu chère.

Le bilan de nos 2 mois an Argentine : si c’était à refaire

Nous somme plutôt satisfait de notre découverte de l’Argentine et nous avons pu voir presque tout ce que nous avions prévu. Notre seul regret est d’avoir tout de même manqué de temps pour pouvoir faire tout le voyage en voiture car ce mode de transport est juste génial pour découvrir ce pays. 3 mois auraient sûrement été plus approprié et nous auraient laissé le temps de voir les missions jésuite de Posadas et de décaler notre visite de la péninsula Valdès de 2 semaine pour voir les attaques d’orques.

A modifier également, il n’était pas nécessaire de passer noël et jour de l’an à Buenos Aires car la ville est loin d’être aussi festive que ce que nous pension à cette période. Chacun passe les fêtes en famille et les rues sont vides.


Nos coups de cœur

  • Les paysages des alentours de Salta.
  • La faune de la Péninsul Valdès.
  • Le trek à la journée sur le Mont Fitz Roy qui est accessible et sublime.
  • Notre remontée en voiture depuis Rio Gallegos à Puerto Madryn. Cette longue route peu sembler ennuyeuse mais les paysages de la Patagonie, sa grandeur sont incroyables. C’est aussi là que nous avons eu nos plus beaux couchers de soleil.

    Nos déceptions

  • Payer plein pot l’entrée au parc d’Iguazu alors que plus de la moitié du parc était fermée (pour cause de jaguar)
  • Mendoza. Nous en avions énormément entendu parler mais au final la ville ne nous a pas emballés. De plus nous ne nous y sentions pas forcément en sécurité.
  • Comme un peu partout depuis notre départ en tour du monde, l’écart de prix entre les prix locaux et étrangers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *