Que faire à El Calafate ?

Couv El calafate2

La ville d’ El Calafate se situe en Patagonie Argentine, et constitue un des arrêts clefs de la mythique « ruta 40 ». Elle est essentiellement connue pour sa proximité avec un géant de glace : le Perito Moreno. Cependant ce n’est pas son seul attrait. Voici quelques idées si vous passez quelques jours dans le coin.

Attention, tous les prix donnés dans cet article datent de Janvier 2017. L’inflation en Argentine n’est pas une légende, et les prix augmentent très rapidement.

Le Perito Moreno

Alors oui nous venons d’écrire que ce n’est pas le seul atout de la ville, mais le Perito Moreno demeure l’attraction majeure. Situé à 80 km de la ville, le parc national Los Glaciares accueille chaque année plusieurs milliers de personnes venues observer le 3eme plus grand glacier d’Argentine. Il faut dire que les responsables du parc ont su miser sur cet atout et ont aménagé toute une série de passerelles permettant d’observer ce géant de glace de près. 4 chemins existent, chacun avec des points de vue sous différents angles et des panneaux explicatifs. On y apprend entre autre que le glacier, après avoir diminué ces soixante-six dernières années, s’est enfin stabilisé. Un des moments forts de la visite reste la vision de la chute de pan de glace dans le lac dans un bruit de tonnerre. C’est impressionnant.

Le fameux glacier
Le fameux glacier
Pas un morceau de glace n'est perdu
Pas un morceau de glace n’est perdu

Informations pratiques sur le Périto Moreno

  • Horaires d’ouverture : 8h à 19h
  • Coût d’ entrée : 330 Pesos / personne.
  • Durée de la visite : entre 45 minutes et 4h selon les parcours
  • Accès : en voiture ou avec des tours organisés (environ 600 pesos).

Le centre d’interprétation historique

Ce petit musée retrace en 3 salles l’histoire de la Patagonie du temps des dinosaures jusqu à nos jours. Même s’il y a peu d’antiquités présentées à l’intérieur, il est tout de même intéressant. Point positif, ils disposent de cahiers avec les traductions des panneaux en français ce qui permets de bien tout comprendre. L’histoire récente se concentre sur le génocide de la population indigène, ce qui est assez marquant. Au final, ici comme ailleurs, ils ont été spoliés de leurs terres, traités comme des bêtes puis décimés… La visite de termine par un « open mate« . Le mate est la boisson locale que les argentins partagent à tout moment de la journée. C’est une sorte d’infusion et l’on voit de partout les locaux avec leur coupe en bois.

Quelques dinausores de Patagonie
Quelques dinosaures de Patagonie
Sur les indigènes
Sur les indigènes

Informations pratiques sur le Centre d’Interprétation historique d’El Calafate

  • Horaires d’ouverture : 10h à 20h tous les jours
  • Coût d’ entrée : 160 Pesos / personne, 130 Pesos pour les étudiants.
  • Durée de la visite : environ 1h15
  • Accès : à pied, ce n’est pas loin du centre ville

La laguna Nimez

La ville d’El Calafate est une zone où vivent de nombreuses espèces d’oiseaux. La commune a donc décidé de dédier un endroit à leur conservation. Un petit enclos où seul est tracé un chemin de terre avec quelques pancartes pour en apprendre plus sur les habitants des lieux. Cependant, cette activité qui coûtait seulement 40 pesos en 2014 coûte à présent 150 pesos… Au vu de la taille de la réserve cette dépense semble démesurée. Par contre en longeant le grillage il est possible d’accéder à une partie de la lagune qui est publique et où les canards, aigles et flamands roses profitent de la tranquillité des lieux.

La lagune
La lagune

Informations pratiques sur la laguna Nimez

  • Horaires d’ouverture : 8h à 19h tous les jours
  • Coût d’ entrée : 150 Pesos / personne si vous voulez vraiment entrer dans l’enclos.
  • Durée de la visite : environ 45 minutes
  • Accès : à pieds

Goûter les saveurs locales

En passant devant les vitrines des restaurants nous avons vu à de nombreuses reprise un agneau ouvert en deux cuisants près du feu. Alors certes, dit comme ça cela ne donne pas très envie mais en se renseignant nous avons appris que la Patagonie est reconnue pour la saveur de sa viande d’agneau. La St Valentin approchant, nous avons décidé de nous faire un plaisir avec un bon restau. Nous n’avons pas tenté le cordero au barbecue mais « al disco » (sorte de cassolette). C’est délicieux ! L’agneau est tendre et goûteux. En dessert, une glace à la Calafate (baie spécifique de la région) est venu couronner avec délicatesse le repas. A essayer absolument.

Une balade en kayak au milieu des glaciers

Si jamais vous avez un budget conséquent, il paraît qu’une activité immanquable est la balade en kayak sur la laguna. Les voyageurs rencontrés nous en parlaient avec des étoiles dans les yeux. Se déplacer au ras de l’eau au milieu des morceaux de glacier semble être une magnifique expérience que les gens classent aisément dans les points forts de la visite du pays. Malheureusement, pour un backpacker le tarif est trop élevé : environ 6800 pesos (soit aux alentours de 400€).

Autres

Nous ne pouvons pas nous permettre de tout faire mais si le cœur vous en dit 3 autres attractions sont apparemment bien sympa autour et dans Périto Moreno:

  • Boire un verre dans un icebar. Ils vous fournissent les vestes et vous entrez dans un bar de glace pour boire dans des verres en glace.
  • Le glaciarium : à quelques kilomètre de la ville, il s’agit d’un musée sur le monde des glaciers. En complément de la visite du Périto Moreno, cela peut être intéressant. Coût d’entrée : 300 Pesos + 100 Pesos si vous souhaitez boire un verre dans leur ice bar.
  • Une après-midi et soirée à l’estancia 25 de Mayo. Au programme : dégustation de vin, démonstration de chien de berger, de tonte de mouton, repas traditionnel et court spectacle (30 minutes) folklorique. Coût : 1130 Pesos par personne. Durée : 4h30.

Nos coups de coeur

  • le délicieux repas de St Valentin
  • la vision des blocs de glace tombant dans le lac dans un bruit de tonnerre

      Nos déceptions 

  • Les prix de la moindre activité dans le coin qui ont bondi en 2 ans.
  • L’absence d’un véritable office du tourisme. Il en existe bien un mais en gros leurs conseils se résument à « allez voir les brochures »…
  • Le côté « on prend les touristes pour des imbéciles au portes monnaies bien remplies ». Entre le Anonima du centre bien plus cher et tous les magasins soit-disant en liquidations depuis au moins 2 ans avec -70% mais toujours hors de prix, on se doute qu’ils considèrent les touristes comme des comptes en banque.

Informations utiles et conseils

Taux de 1€ = 16,85 Pesos Argentin environ

Se loger

Aucune douche publique n’a été construite à El Calafate. Comme nous avions une semaine à rester dans le coin, nous avons opté pour le camping « Niraguao ». Peu cher, les douches sont chaudes et propres, le Wi-Fi fonctionne bien et chaque emplacement bénéficie de l’électricité ainsi que d’un coin barbecue. Possibilité de planter sa tente. 130 pesos par personne par nuit.

Restaurants à El Calafate

Pour des empanadas pas chers et bons, nous conseillons Don Mecha. 160 pesos (environ 9.50€) la douzaine.

Pour un bon repas al disco : Isabel. Les portions sont très généreuses, un plat pour deux suffit amplement (surtout si on veut garder une petite place pour le dessert). Plat +dessert + boissons environ 750 pesos pour deux (44€).

Notre QG durant notre semaine à El Calafate : la boulangerie Don Luis. Des prises pour tout recharger, un wifi rapide, un service agréable.. ah puis aussi de bonnes facuras (mini viennoiseries).

Courses

Il y a deux supermarché La Anónima à El Calafate. Celui du centre ville (où vont tous les touristes) est plus petit et 30% plus cher que celui en haut de la ville, à 2 km du centre. Cela vaut le coup de faire un petit détour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *