Passer la frontière Thaïlande Laos depuis Chiang Rai

Après 4 semaines passées en Thaïlande, nous nous sommes rendus au Laos. Pour économiser de l’argent lors du passage de la frontière Thaïlande Laos, nous n’avons pas opté pour les bus qui partent de Chiang Mai ou Chiang Rai et qui vont jusqu’à Huay Xai ou Luang Namtha pour des prix très élevés. Nous sommes partis de Chiang Rai et nous sommes rendus jusqu’à Luang Namtha avec les transports locaux.

De Chiang Rai à Chiang Khong

La première étape est de prendre un bus depuis la gare de bus de Chiang Rai (située juste à côté du marché de nuit) direction Chiang Khong. Un bus part toutes les demi-heures. Le trajet dure environ 2h et coûte 65 Baht.

Bus de Chiang Rai à Chiang Khong
Bus de Chiang Rai à Chiang Khong

Attention, il ne faut pas aller jusqu’à Chiang Khong, demandez au chauffeur de vous laisser au croisement menant au Friendship Bridge. Soit quelques kilomètres avant Chiang Khong. Si vous avez peur qu’il oublie, vous pourrez guetter les panneaux sur la route qui indiquent le pont.

Interrieur du bus de Chiang Rai à Chiang Khong
Interrieur du bus de Chiang Rai à Chiang Khong

De Chiang Khong au Friendship Bridge

Une fois descendus du bus, quelques tuk-tuk attendent pour vous emmener jusqu’au poste frontière. Le prix est fixe et marqué sur des panneaux : 50 Baht par personne si vous êtes deux ou plus dans le tuk-tuk, 60 Bath si vous êtes seul.

Tarifs des tuk-tuks pour aller au friendship bridge
Tarifs des tuk-tuks pour aller au friendship bridge
Tuk-tuk de Chiang Khong
Tuk-tuk de Chiang Khong

Sortir du territoire thaïlandais

Une fois arrivés à la frontière, il est très facile de sortir du territoire. Il suffit de donner votre passeport et le petit papier blanc que vous avez reçu à l’entrée. Si vous avez dépassé la durée de votre Visa, il faudra aussi payer une amende de 500 Bath par jour de dépassement. Cette formalité est très rapide, elle ne nous a pas pris plus de 5 minutes.

Si vous avez perdu le papier d’immigration thaïlandais

Si comme Laura vous avez perdu en cours de route le papier de l’immigration, aucun problème, une fois arrivés au poste frontière vous n’aurez qu’à récupérer un nouveau formulaire et le remplir. Le douanier vérifiera l’information d’entrée sur son ordinateur et marquera « lost » sur le papier. Vous passerez sans difficulté. A priori certains demandent un bakchich mais nous avons eu de la chance.

Un conseil tout de même pour ne pas stresser, agrafez le papier à votre passeport à la page du Visa thaïlandais dès le jour de votre entrée sur le territoire.

Poste frontière thaïlandais
Poste frontière thaïlandais

Du poste frontière thaïlandais au poste frontière lao

Après être sortis du territoire thaïlandais, il faut acheter un ticket de bus pour traverser le pont. Le billet coûte 20 Baht.

Au même guichet, il est également possible de changer vos derniers Baht en Kip à un taux avantageux (supérieur au taux du jour dans notre cas) et sans frais. Si toutefois vous préférez garder vos Bath, sachez qu’ils sont acceptés dans la plupart des villes du Laos. Mais attention, les laos n’appliqueront certainement pas un taux en votre faveur.

Le Visa pour le Laos

Une fois arrivés au poste frontière lao, il faut remplir deux formulaires, donner une photo (si vous n’en n’avez pas c’est 5$ de plus) et payer 30$ (pour les français). C’est ce qui nous a pris le plus de temps, environ 15 minutes. Une fois votre passeport tamponné, c’est tout bon pour passer la frontière.

Attention, si vous arrivez avant 8h, après 16h, ou le week-end, il faut payer 1 $ de plus. Pour éviter de devoir payer ce surcoût, nous avons pris le bus de 8h à Chiang Rai. Entre le transport et le passage de frontière, à 11h nous étions au Laos. Alors que nous étions déjà sur les dents à l’idée de devoir passer une frontière (souvent source d’arnaque) tout s’est déroulé très rapidement et sans accroc. Peut-être était-ce parce que nous étions en saison basse et que le poste frontière était quasiment vide.

Du poste frontière lao jusqu’à la gare de bus du Huay Xai

Félicitation, vous êtes entrés au Laos ! La dernière étape est de rejoindre la station de bus de Huay Xai pour prendre un bus vers la destination que vous souhaitez. Nous n’avons pas eu de chance, nous étions seuls au poste de frontière. Nous avons dû attendre 1h que le tuk-tuk se remplisse pour qu’il parte. De plus un panneau indiquait le prix du tuk tuk (10 000 Kip/ personne) mais comme nous n’étions pas nombreux, impossible de négocier, nous avons dû payer 25 000 Kip / personne. Bienvenu au Laos ! Premier contact, première arnaque ! Nous y étions en octobre 2016, il paraît qu’en pleine saison, il y a beaucoup plus de monde et ce doit être alors plus simple d’obtenir le vrai prix.

De Huay Xai à Luang Namtha

Il n’y a que deux bus par jour, à 9h et à 12h30. Coup de bol, nous sommes arrivés à 12h25 ! Le trajet dure 4h, et coûte 60 000 Kip. Il est possible de payer en Baht, en Kip ou les deux à la fois.

Attention, il n’y a pas de distributeur automatique de billets. Le seul moment où il est possible de retirer des Kip est à la frontière lao, avant d’acheter le Visa.

En résumé, comment passer la frontière Thaïlande Laos

  • Prendre un bus jusqu’à Chiang Khong et demander au chauffeur de vous laisser au croisement avec le friendship bridge (65 Baht).
  • Prendre un tuk-tuk pour aller jusqu’au poste frontière thaïlandais (50 Baht).
  • Une fois sortis du territoire, prendre le bus qui traverse le pont (20 Baht).
  • Acheter votre Visa Lao (30$) et prendre un tuk-tuk (10 000 Kip) pour aller jusqu’à la station de bus de Huay Xai.

3 idées sur “Passer la frontière Thaïlande Laos depuis Chiang Rai

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *