Que faire et voir à Chiang Rai ? 

temple blanc chiang rai

Un peu moins connue que sa grande sœur Chiang Mai, Chiang Rai reste un stop très fréquent pour les backpackers souhaitant rallier le Laos.

Nous pensions y rester une journée mais nous y avons finalement passé 3 jours.

Le temple blanc (Wat Rong Khun) 

C’est l’emblème de la ville, le must do dont la photo est connue de tous . Pour essayer de fuir un peu la foule inhérente aux lieux populaires, nous avons donc décidé d’y être à l’ouverture… Notre tentative fut vaine. Les cars de touristes chinois étaient déjà garés et leurs occupants déjà à l’œuvre à se prendre en photo de groupe devant l’édifice.

Le temple blanc en lui même est récent puisque sa construction date de 1997. Cependant il est bâti sur le terrain d’un temple bien plus vieux et l’architecte prévoit d’étendre les travaux encore plus de 50 ans ! En attendant le temple blanc déjà présent est vraiment surprenant. Le grand escalier d’entrée est majestueux même si un peu flippant (avec les mains des morts qui sortent du sol) et l’intérieur nous a beaucoup intrigués. Il faut dire que l’on ne s’attend pas trop à trouver les tortues ninja, matrix ou encore star wars sur les peintures murales d’un lieu religieux. Malheureusement les photos sont interdites à l’intérieur du temple.

Nous sommes restés environ 1h sur place et sommes même repassés plus tard dans la journée mais au final le moment le plus « calme » était bien l’ouverture.

Au final, même avec la foule ce temple vaut vraiment le détour. Nous conseillons aussi de faire un tour autour car d’autres petits temples sont intéressants.

Informations pratiques sur le temple blanc de Chiang Rai

  • Horaires d’ouverture : tous les jours de  8h à 12h et 13h à 18h.
  • Tarif : 50 bath (depuis oct 2016) pour rentrer dans le temple mais l’extérieur reste gratuit.
  • Localisation : 19.8239208 99.7618353


La Black House (Baandam) 

Construite par un architecte natif de Chiang Rai,  la Black House est pour le moins atypique. Elle regroupe en son sein plusieurs petites maisons noires dont l’architecture est typique du Nord de la Thaïlande. Cependant une seule se visite, la plus grande. On y découvre certaines œuvres de l’artiste qui mêle l’art tribal et moderne. On aime ou on n’ aime pas mais difficile de rester indifférent.

Nous avons trouvé l’atmosphère des lieux assez bizarre, entre mystique et morbide (sûrement à cause des très nombreux ossements de buffles un peu partout.). Mais au final c’est assez original et nous ne regrettons pas d’ y être passé.

Informations pratiques sur la Black House

  • Horaires d’ouverture : tous les jours de  9h à 12h et 13h à 17h
  • Tarif : gratuit (à septembre 2016)
  • Localisation : 19.9918784 99.8582648


Le temple bleu

Après le temple blanc et la black house, c’est au tour du temple bleu. Nous nous demandons s’ils comptent en faire un pour chaque couleur mais nous décidons tout de même d’aller y jeter un œil.

Toujours en cours de construction, il est clinquant mais plutôt joli. L’architecture globale ressemble à un temple normal mais avec ses statues, sa couleur bleu électrique et sa décoration intérieure faisant penser à un trip hippie, il est en décalage. Les couleur sont très vives. Toutefois cela n’empêche pas les fidèles de venir s’y recueillir. Les touristes y étaient plutôt rares quand nous y sommes passés, pour le moment ce temple n’est pas encore très connus semblent-il. C’est intéressant d’y passer mais pas non plus un incontournable. 

Informations pratiques sur le temple bleu

Singha Park

Le Singha Park était à l’origine une ferme appartenant à la société Singha. Connue pour sa bière,  elle est surtout productrice de thé  et a fini par ouvrir son parc au public en 2012. A présent, c’est un lieu où les locaux viennent pique-niquer en famille le week-end ou pratiquer des activités comme la tyrolienne, l’escalade ou se baigner dans le lac. On y trouve aussi un mini-zoo avec des zèbres et des girafes ainsi que l’une des plus grandes plantations de thé du pays. C’est vraiment très agréable de s’y promener mais mieux vaut y aller le matin tôt ou en fin d’après midi car le soleil tape vraiment fort.

Singha park
Singha park

Informations pratiques sur le Singha Park

  • Horaires d’ouverture : tous les jours de 9h00 à 18h00.
  • Tarif : gratuit (à septembre 2016)
  • Location d’un vélo : 100 bath /heure
  • Localisation : 19.8529981 99.7433744

Le marché de nuit

Tous les soirs à partir de 18h30,  le marché de nuit prend place à côté du terminal des bus. On y trouve de tout mais surtout des stands de nourriture. Deux food courts sont aménagés en face de scènes où se produisent des musiciens et des travestis. Si vous n’en avez pas encore vus, c’est le moment de voir à quel point il est facile de les confondre avec des femmes. Elles/Ils sont vraiment très belles.

Nous avons préféré le deuxième food court,  un peu plus éloigné du terminus, avec de moins jolies tables mais des stands de nourriture plus variés et moins chers. Pour 130 bath nous nous sommes régalés de grillades et smoothies avant de nous achever avec une mega glace à la coco.


Notre bon plan logement à Chiang Rai

Durant notre court séjour à Chiang Rai, nous avons résidé chez Ann et nous ne pouvons que vous conseiller ce homestay. La propriétaire est adorable, pleine de bons conseils, elle peut vous fournir un scooter (pour 200 bath), le wifi est bon, la chambre agréable et pas chère (350 bath)

Cela se trouve ailleurs me direz vous. Oui certes mais Ann propose aussi des cours de cuisine Thaï ! Si vous dormez chez elle, vous choisissez l’heure qui vous arrange et le menu est totalement flexible. Pour 1200 bath vous aurez la visite d’un marché local ainsi que  3h-3h30 de cours très bien fait et fun. De plus les portions sont pantagruéliques. Nous avons cuisiné 4 plats et avons mangé dessus pendant 4 repas ! Au final c’est presque économique.

Le seul danger de ce homestay : y être si bien que vous prolongez le séjour (ce que nous avons fait).



LMSCOUP Coups de cœur

  • Le cours de cuisine Lao
  • Le marché de nuit pour son ambiance
  • Le temple blanc, pour les nombreux détails dans l’architecture


 LMSDEC Déceptions

  • La foule au temple blanc, présente dès l’ouverture.


Informations utiles et conseils

Comment aller à Chiang Rai

  • Depuis / pour Chiang Mai, bus toutes les heures : 129 bath avec Greenbus en classe A.  Attention,  selon l’heure de départ le tarif peut doubler.
  • Depuis / pour la frontière Laotienne : 65 bath de bus (départ toutes les demi-heures) + 40 bath de tuktuk.
  • Pour plus d’informations,  voir l’article sur le passage de frontières Thailande / Laos.

Location de scooter

Nous sommes passés par notre guesthouse : 200 Bath.

Visite

Si vous souhaitez prendre une photo du temple blanc sans touriste, prévoyez de venir au moins 15 minutes avant l’ouverture ou à la pause déjeuner.

Restaurants à Chiang Rai

  • Au marché de nuit, la glace à la noix de coco est un must absolu. Vous ne pouvez pas vous tromper, il n’ y a qu’un seul stand, et une file de gourmands devant. Nous n’aimons pas la coco à la base mais là c’était à tomber ! (cf photo plus haut)
  • Le restaurant Chivit Thama Da cafe. Au-dessus du budget backpackers normal mais le cadre et la qualité des plats vaut largement le prix demandé. Addition de 480 bath pour deux.

2 idées sur “Que faire et voir à Chiang Rai ? 

  1. Bonjour
    Nous arrivons à Chiang Rai en fin de semaine, et
    je cherche les coordonnées de Ann votre guest
    house.
    Nous aimerions faire des cours de cuisine
    Merci d avance pour vos réponses

    Cécile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *