Préparez le trek du W à Torres del Paine

Trek W à Torres del Paine

Deuxième trek le plus populaire après celui du Fitz Roy, le trek du W demande un peu de préparation. Depuis Octobre 2016, seuls les voyageurs ayant des réservations dans les logements peuvent se lancer pour le W ou le O. Alors pour vous aider à profiter au mieux des splendeurs du parc Torres del Paine, nous avons rassemblé ici un peu toutes les informations.

Les moyens de transport

Les bus

Une navette fait le chemin hôtel Las Torres (début du trek côté Torres del Paine) / Laguna Amarga (entrée du parc) à 09h, 14h, 16h, et 19h. Prix : 3000 pesos

Pour relier Laguna Amarga à Pudeto (d’où part le catamaran pour Paine grande), il faut prendre la compagnie de bus régulière qui relie le parc à Puerto Natales. Prix : 5000 pesos depuis l’entrée du parc. Comme nous avions notre propre van nous ne savons pas combien coûte le bus depuis Puerto Natales.

Les bateaux

Un catamaran sur le lac Pehoe relie Pudeto à Paine Grande.

  • Durée 30 minutes
  • Départ toutes les deux heures à partir de 9h de Pudeto (de décembre à fin février. A partir de 11h sinon).
  • En sens inverse (de Paine Grande vers Pudeto), départ à 9h35, 11h35, 13h35, 17h00 et 18h35.
  • Prix : 18 000 pesos l’aller, 28 000 pesos l’aller retour.

Un autre catamaran navigue sur le lac Grey. Il arrive directement au niveau du refuge Grey et donne au passage un bon aperçu sur le glacier. Ce peut être une bonne alternative pour ne pas avoir à faire le chemin aller/retour sur la branche Paine Grande / Grey.

  • Durée : 1h30
  • Départ 8h/ 11h/ 14h / 17h15
  • Prix : 60 000 pesos l’aller, 70 000 pesos l’aller retour. Un verre de pisco est offert (en même temps à ce prix-là…)

Attention : en plein hiver, il y a seulement un catamaran tous les 15 jours, sur les 2 lacs.

Catamaran du lac Pehoe
Catamaran du lac Pehoe

Où dormir ? 

Carte du trek W - Torres del Paine
Carte du trek W – Torres del Paine

Les camping gratuits de la CONAF (ronds jaunes sur la carte)

Le conaf possède plusieurs campings accessibles gratuitement à la condition d’avoir réservé. Le site n’est qu’en espagnol et mieux vaut s’y prendre au moins 2 mois à l’avance en haute saison (mi-décembre à fin février). Vous installez votre tente à même le sol, des toilettes sont disponibles et un garde de la CONAf est sur place pour surveiller. Il est possible d’y laisser son sac gratuitement pendant la journée même si vous n’y dormez pas. Voici le site de réservation de campements gratuits à Torres del Paine.

Camping Italia
Camping Italiano

Les logements payants

Deux compagnies proposent des campings et refuges payants sur le sentier du Trek.

Pour une nuit en camping en haute saison (octobre/ mai), c’est à partir de 5000 pesos/ nuit (6€ l’emplacement).

Une nuit en refuge en saison haute , à partir de 21 000 (30€ par lit).

Pension complète à partir de 28 000 pesos (40€).

En basse saison, le tarif des lits en refuge descend à 15 000 pesos.

Pour une nuit en camping en haute saison (décembre/ février), c’est à partir de 9500 pesos/ nuit (13€ l’emplacement).

Pour une nuit en dortoir en refuge en haute saison, c’est à partir de 36 000 pesos / nuit (51€ par lit).

Les refuges proposent aussi des formules incluant la pension complète. Il faut compter entre 35 000 / 60 000 pesos (50/85€) pour petit déjeuner, pique-nique et dîner selon le refuge. Si vous êtes au camping accolé à un refuge, vous avez aussi accès à la formule pension complète. Il est préférable de ne pas réserver les repas en avance car ils ne sont pas remboursables en cas d’imprévu et le personnel des refuges peut toujours ajouter un couvert au dernier moment.

Attention à deux choses pour les campings Los Cuernos et El Chileno de la compagnie Fantastico Sur :

  • si vous vous présentez sans réservation sur la période allant d’octobre à avril, le tarif est doublé.
  • il n’est pas possible de réserver seulement un emplacement. La pension complète est obligatoirement incluse (prix total : 55 000 pesos)

Chez les deux compagnies, il est possible de louer sur place un sac de couchage pour environ 7000 pesos / nuit (10€). Cependant pensez à réserver car il n’y en a pas pour tout le monde. Si vous avez un sac de couchage lambda (température minimum +10°), c’est suffisant dans les refuges.

Vue depuis le refuge Paine Grande
Vue depuis le refuge Paine Grande

Si les campings du circuit sont pleins (ou trop chers)

Seuls les campings situés sur le sentier nécessitent une réservation. Pour les autres situés dans le parc mais hors du sentier il reste toujours de la place et ils sont moins chers. Si vous souhaitez faire le trek à partir de ces campings vous devrez faire des balades à la journée et ressortir des sentiers  du W ou O chaque soir.

Qu’emporter pour un trek à Torres del Paine ? 

Vêtements

Le temps est extrêmement changeant à Torres del Paine. Le centre d’accueil vous donne une indication mais précise qu’en une seule journée vous pouvez avoir un grand soleil, de la pluie et de la neige… Le tout agrémenté de bonnes bourrasques de vent. En bref, mieux vaut emporter de quoi affronter tous les temps. La liste conseillée à l’entrée du trek est longue (cf sous la partie « Camping »), mais voici ce que nous avons emporté.

  • bonnet
  • gants
  • 2 paires de chaussettes (pour pouvoir en mettre une pendant que l’autre sèche)
  • 3 couches (tricot de peau, pull et veste)
  • 2 pantalons ( même principe que les chaussettes)
  • une paire de bonnes baskets ou de chaussures de marche si vous avez.
  • des bâtons de marche si vous êtes équipés. Sinon un morceau de bois peu faire l’affaire. Entre la marche sur les pierres glissantes et le vent, les bâtons aident vraiment.

Nourriture

Il est conseillé d’emporter de la nourriture facile à préparer et en haute teneur énergétique.

  • barres de céréales
  • chocolat
  • jus de fruits ou compotes
  • couscous (calorique et cuit rapidement) ou lentilles
  • du saucisson ou saucisse sèche. Ça se conserve bien et donne un apport en protéines.
  • des fruits secs ou graines type cacahuètes

Des plats déshydratés de trekking sont disponibles en vente au centre d’information pour 5000 pesos. Cependant les refuges et camping ne mettent pas de cuisine à disposition aussi faut-il emporter son matériel de cuisine ou prévoir des repas sans cuisson.

Il est possible d’acheter du pain, des œufs, du fromage et autre nourriture de base pour un prix presque raisonnable dans un petit kiosque juste en face de l’entrée de l’hôtel las Torres. Ne pas aller voir les restaurants, ils multiplient les prix par 5 !

Notre ration pour les 4 jours
Notre ration pour les 4 jours

Camping

Pour le matériel conseillé pour le camping, n’ayant pas campé nous même, voici la liste donnée à l’entrée du parc

Matériel nécessaire au trek Torres del Paine
Matériel nécessaire au trek Torres del Paine

Divers

  • Crème solaire : nous sommes à la montagne, le soleil tape fort, et plus encore ici car il y a un trou dans la couche d’ozone.
  • Des sacs hermétiques pour garder votre deuxième set de vêtements au sec. Cela peut aussi aider à ne pas se faire grignoter ses vivres car des souris rôdent dans les campings et refuges.

Quel budget pour le Trek du W ? 

Les frais obligatoires: Entrée du parc : 21 000 pesos

Les non obligatoires et leurs solutions alternatives:

  • Catamaran : 18 000 pesos
    > Solution alternative : à pied, un sentier relie le lago pehoe au Paine grande. Il fait 17km.
  • Navette de l’entrée du parc à las torres ou vice versa : 3000 pesos> Solution alternative : à pied ou en stop, la route fait 7km
  • Navette de l’entrée du parc au logo Pehoe : 5000 pesos> Solution alternative : à pied ou en stop, la route fait 27km

La plus grande différence de budget viendra du logement et du mode de repas choisis

Beaucoup de combinaisons sont possibles mais pour montrer l’impact que peut avoir le logement et la nourriture.

Total en mode roots : vous payez l’entrée du parc, vous vous déplacez en stop ou à pied, cuisinez vos propres repas, dormez dans une tente, et profitez des 2 campings gratuits et 1 payant.

Budget du trek roots : 21000 (entrée) + 9500/2 (emplacement de camping pour une nuit) = 25 500 pesos par personne soit 35€

En mode budget restreint mais confort ( ou si vous vous y êtes pris trop tard pour réserver les campings, comme nous) : vous payez l’entrée du parc, vous déplacez en stop et catamaran, cuisinez vos propres repas, dormez dans les dortoirs avec votre propre sac de couchage.

Bugdet moyen : 21 000 + 18 000 + 3 x 28 500 (moyenne des refuges) = 124 500 pesos soit 175€ par personne.

En mode total confort : idem que le budget restreint mais prenez tous les repas au refuge, prenez les navettes et louez les sacs de couchage sur place.

Budget confort : 21 000 + 3 x 28 500 + 3 x 47 000 (prix moyen de la pension complète) + 3 x 7000 (sac de couchage) + 5000 + 2 x 3000 (pour les navettes) = 279 500 soit 391€ par personne.

C’est donc un trek où l’anticipation et les efforts permettent de faire de grosses économies !

L’itinéraire que nous conseillons

Après avoir fait le Trek, nous pensons que le trek optimal en terme de budget et d’effort est le suivant.

Jour 1 : Paine grande – glacier grey aller retour. Nuit au camping Paine Grande

Le glacier Grey
Le glacier Grey

Jour 2 : Paine Grande – miradore Británico – camping Italiano (gratuit car appartient à la CONAF)

Miradore Frances (avant le Britanico)
Miradore Frances (avant le Britanico)

Jour 3 : Camping Italiano – camping Las Torres (gratuit – CONAF)

Vue sur la partie 3 du W
Vue sur la partie 3 du W

Jour 4 : Ascension aux Torres puis retour (pas de photo quand nous y sommes allés il pleuvait et nous n’avons quasiment pas vu les Torres…)

Ainsi la mise en jambe est facile le premier jour, et les paysages deviennent de plus en plus grandioses jusqu’à la touche finale : les Torres del Paine.

Ce circuit « optimisé » laisse le temps de s’imprégner des paysages, est accessible aux trekkers non-confirmés. Le point négatif : il faut porter avec soi le matériel de camping ainsi que la nourriture pour 4 jours.

Dernier petit conseil, partez tôt le matin, entre 7h et 8h, cela permet d’être seul sur le sentier.

N’hésitez pas à mettre dans les commentaires vos astuces et conseils pour ce trek.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *