Trucs et astuces pour voyageurs en Thaïlande

En un peu moins d’un mois passé en Thaïlande, nous avons principalement visité Bangkok, le nord-est du pays (notre road-trip dans la région Isan) et le nord (Chiang Mai et Chiang Rai). Nous sommes allés dans des endroits très touristiques et d’autres pas du tout. Voici nos trucs et astuces glanés au cours de notre séjour en Thaïlande.

La population thaïlandaise

La Thaïlande est aussi appelée le « pays du sourire ». Nous ne les avons pas trouvés particulièrement souriants ni agréables à Bangkok, mais dans le reste du pays par contre, leur réputation est loin d’être erronée.

Religions

Les thaïlandais sont principalement bouddhistes. Nous avons d’ailleurs vu beaucoup de moines dans la rue et dans les transports. Avec leurs tenues orange, difficile de les louper. Dans la religion bouddhiste, ils ont interdiction de payer pour subvenir à leur besoins. Pour se nourrir, ils doivent compter sur les fidèles pour leurs donner de la nourriture. Ils se déplacent également gratuitement dans les transports. Si vous voyez un moine entrer dans un bus et ressortir sans payer, ça ne veut pas dire que c’est gratuit !

Moine en pleine méditation

Mots de base thaïlandais

  • Bonjour : Sawatdi khap (pour les garçons) Sawatdi Kha (pour les filles)
  • Merci : Kop khoun Kha/Kha (garçon/fille)
  • Au revoir : La khon

Anglais

Aucun problème pour communiquer en anglais dans les lieux touristiques. La plupart des thaïlandais parlent plutôt bien la langue de Shakespeare. En revanche, dans la région Isan (peu touristique) c’est plus difficile. C’est l’occasion d’apprendre un peu de thaïlandais.

Les expatriés

Il y a énormément d’expatriés qui sont venus s’installer en Thaïlande. La plupart d’entre eux viennent passer leur retraite ici. Ils ont parfois refait leur vie et sont accompagnés de femme thaïlandaise (souvent bien plus jeune). Ces expatriés ouvrent parfois de très bons restaurants (on s’est régalé a Nong Khai) et leurs guesthouses sont en général plus proches de nos standards européens.

Les lady boy

Il y en a énormément en Thaïlande. Parfois il est facile de les reconnaître, mais c’est des fois impossible à savoir. Ce n’est pas du tout tabou ici, tout le monde peut choisir son sexe sans craindre le regard des autres.

Marché chiang rai
Lady boy dans le marché de chiang rai

Vêtements

Que porter en Thaïlande ?

Pour renter dans le temple, il faut absolument avoir les épaules et les genoux couverts. Sinon il n’y a pas de contraintes pour se balader dans la rue.

Lors de la saison des pluies, il peut pleuvoir à n’importe quel moment. C’est fortement recommandé d’avoir toujours un rain coat avec soi.

Laverie

Il y a beaucoup de laundry en Thaïlande. Le prix va de 20 Baht à 40 Baht le kilo. Il est aussi possible de laver ses vêtements dans les laveries libre service se trouvant un peu partout. Ça coûte 15 à 30 Baht (suivant la capacité de la machine). Il suffit d’acheter la lessive à part : 5 Baht dans les 7/11.

Nourriture

Les restaurants

Nous n’avons pas vraiment aimé la nourriture thaïlandaise. Même si nous avons mangé des soupes de curry excellentes, la nourriture de base thaïlandaise (pad thai) ne nous a pas séduit. C’est certainement un problème de budget. En dépensant un peu plus d’argent, il est possible d’avoir de très bons plats.

Par contre, nous nous sommes régalés avec leur jus de fruits et leurs smoothies.

Brochettes grillées

Les centres commerciaux et les supermarchés

Toutes les grandes villes de Thaïlande ont des centres commerciaux (souvent très grands et parfois ultra modernes). Les Central Plaza sont ceux que nous avons fréquentés le plus souvent. On peut y acheter de tout.

Hormis ces gros centres commerciaux, il y a beaucoup de 7/11 un peu partout. Ces magasins vendent de tout et au même prix que les grands supermarchés. C’est très pratique !

Les transports

Le train

Il y a principalement deux lignes de trains : de Bangkok à Chiang Mai et de Bangkok à Nong Khai (et même Vientiane au Laos). C’est le moyen de transport le plus économique. Il y a parfois 3 classes de sièges différents. La première classe propose des sièges individuels et l’air conditionné. La troisième est équipée de banquettes et de ventilateurs accrochés au plafond. Nous avons toujours pris la moins chère et avons adoré nos trajets à travers les campagnes thaïlandaises. Pour vous donner une idée du prix, de Nong Khai à Khon Kaen, le trajet dure 4h et coûte 35 Baht (moins d’un euro).

Voyage en train en Thaïlande

Les bus

Il y a énormément de bus qui circulent en Thaïlande. Toutes les grandes villes sont reliées entre elles par des bus ou des minibus. Le prix est souvent bien plus élevé que le train, mais c’est plus rapide et plus confortable. Ne soyez pas étonnés si le bus contient deux fois plus de personnes qu’il y a de places assises. Sur les longs trajets, il est possible de prendre un bus de nuit.

Louer un scooter

C’est très facile de trouver un scooter à louer dans les lieux touristiques, mais beaucoup moins facile dans les zones désertées par les touristes. Le prix moyen est de 200 Baht par jour, mais ça peut monter jusqu’à 400 Baht dans les zones peu touristiques (très faible concurrence).

Notre scooter loué à Chiang Rai

Logement

Les logements que nous avons eus ont toujours été propres et pas chers. A Bangkok, nous avons dormi en auberge de jeunesse pour ne pas dépasser notre budget. Sinon compter entre 350 et 500 Baht la nuit pour une chambre double avec eau chaude et air conditionné. Par contre, le petit déjeuner n’est généralement pas inclus.

Banques et frais bancaires

En Thaïlande, chaque retrait d’argent coûte 200 Baht (5,20€ quand nous y étions). C’est beaucoup, mais il est possible de retirer 20 000 Baht d’un coup. Il faut donc mieux retirer beaucoup à la fois.

Beaucoup de commerçants acceptent également les paiements par carte, mais ils ajoutent 3% (les frais de la transaction). Dans les grandes surfaces ou dans les fast food, ils n’ajoutent pas les 3%.

Téléphonie

Nous avons acheté une carte SIM thaïlandaise chez AIS (parait-il la meilleur couverture de Thaïlande). Nous avons payé 50 Baht pour la carte SIM et 500 Baht de crédit internet (4 Gb). Attention, ils appellent souvent « illimité » les 4Gb d’internet, en réalité c’est 4Gb en 4G et une fois le crédit épuisé, vous pouvez continuer à naviguer en 3G. D’où le « illimité ». Les 4GB nous ont largement tenu les 26 jours.

C’est tout pour nos conseils aux futurs voyageurs en Thaïlande. J’espère que ça vous sera utile 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *