Trucs et astuces : roadtrip en Argentine et Chili

trucs et astuces chili argentine

Après 3 mois à parcourir les routes en Argentine et Chili avec notre van aménagé et à pieds, voici nos trucs et astuces pour un road trip réussi.

Les banques en Argentine et Chili

La seule banque au Chili qui n’a pas de frais de retrait est Scotiabank. Attention, on n’en trouve pas partout, seulement dans les grandes villes.

En Argentine, nous n’avons malheureusement pas trouvé de banque sans frais de retrait. Ceux-ci sont exorbitants : compter 95 Pesos (5,7€) pour un retrait maximum de 2000 Pesos (120€).

Téléphonie

Au Chili, nous avons choisis ClaroLa carte SIM coûte 2000 pesos (presque 3€). Il y a une bonne couverture sur tout le pays.

En Argentine, nous avons opté pour Movistar. La carte SIM coûte 50 pesos (3,30€). Une fois la recharge effectuée, il est possible de la quadrupler en envoyant « 4 » au « 3456 », à utiliser dans les 7 jours. Par contre en Patagonie, en dehors des villes il n’y a aucun réseau.

Les supermarchés

Au Chili, les grandes surfaces les moins chères sont les magasins lider. Il y a un grand choix et il est possible de payer en carte sans suppléments.

En Argentine, les magasins les moins chers sont les Anonima. Attention, en Patagonie les prix peuvent être très élevés, même dans les grandes surfaces. Par exemple, dans la ville d’El Chalten (au pied du Fitz Roy), les prix sont tellement exorbitants qu’il y a deux prix (pour les locaux et les touristes). Pensez à faire le plein de nourriture et d’essence avant d’y arriver.

Les bouteilles de gaz pour le camping coûtent en moyenne 3 à 4 fois moins chères au Chili qu’en Argentine.

Vendeur de tortillas à la parilla
Vendeur de tortillas à la parilla

Le code de la route

Au Chili, il y a une tolérance 0 sur l’alcool, et les sanctions sont très sévères.

En Argentine, l’assurance MERCOSUR est obligatoire. Il s’agit d’une assurance au tiers et elle peut s’acheter à peu près n’importe où. Elle est valable en Argentine, au Paraguay, en Bolivie et au Pérou.

En Argentine, il est obligatoire d’avoir dans sa voiture un extincteur, un gilet jaune et un triangle.

Dans les deux pays, il est obligatoire d’avoir les phares allumés tout le temps.

En Argentine, il y a énormément de contrôles de police, à l’entrée et à la sortie de quasiment toutes les grandes villes (surtout en Patagonie). A l’entrée en Patagonie, interdiction d’avoir du bœuf ainsi que des fruits et légumes frais (les voitures sont fouillées).

Dans le nord de l’Argentine, il y a beaucoup de corruption lors des contrôles de police (entre Buenos Aires et Iguazu notamment). Ils tenteront toutes les astuces pour vous faire payer. Mais sachez que le pays est en train d’essayer d’éliminer la corruption. Il existe donc un formulaire de plainte contre la corruption qu’il est possible de télécharger en ligne. Cela peut aider à calmer le jeu avec certains policiers si vous en avez une copie imprimée que vous leur mettez sous les yeux..

Péages

Au Chili il y a beaucoup de péages le long de la route 5 : de Santiago à Puerto Montt comptez 40€. Toutefois, après avoir payé un péage, il est parfois écrit sur le ticket qu’il vous permet de sortir gratuitement aux sorties suivantes. Lisez bien le papier 🙂

Passage de frontières

Pour rentrer au Chili aucun produit frais, ni miel ne peuvent passer la frontière. Ne pas tenter de passer quelque chose en fraude, l’amende peut être très salée et ils vérifient toutes les voitures de manière détaillée.

Frontière chilienne
Frontière chilienne

Pour rentrer en Argentine, la vérification est en général légère.

Pour les gros postes frontières (Mendoza et Bariloche), en haute saison préférez y aller à l’ouverture (en général 8h) ou en fin de journée. Il n’est pas rare d’attendre 3h ou 4h pour passer. En fin de journée, ils sont pressés de rentrer chez eux et sont moins regardants. Sur les petits postes frontières, tout va beaucoup plus vite.

De manière générale, la route côté chilien jusqu’à la frontière est goudronnée mais le côté argentin est en terre.

Ferrys

Au Chili, pour éviter plusieurs jours de route il est possible de prendre des ferrys avec votre van. En haute saison, ceux-ci sont rapidement pleins, il est préférable de réserver au moins 1 mois à l’avance sur internet.

Notre cabine dans le ferry
Notre cabine dans le ferry

Auto-stop

Évitez de prendre des auto-stoppeurs pour passer une frontière. Si ceux-ci transportent quelque chose d’illégal avec eux, vous serez considérés comme complice.

Faire du stop seul, surtout quand on est une fille, nous a été très fortement déconseillé par un garde forestier, je cite : « ici ce n’est pas l’Europe, c’est dangereux ! ». A vous de voir…

Un autre constat : il est apparemment facile de faire du stop en Argentine et au Chili, mais sachez qu’il vous faudra être patient. Nous avons parfois vu une dizaine de personnes faisant la queue pour faire du stop à la sortie des villes.

Stations service

Carburant

En Argentine, le carburant est moins cher en Patagonie. Par rapport au Chili, le carburant est généralement moins cher en Argentine.

En Patagonie, les distances entre les villes peuvent facilement atteindre 200km. Faire le plein à chaque occasion et si possible, ayez un bidon d’essence de secours.

Coucher de soleil en Patagonie
Coucher de soleil en Patagonie

Douches

Au Chili, sur la route 5, les stations de services proposent des douches chaudes à 500 Pesos (moins d’un euro). Quasiment tous les Copec le proposent, mais également quelques Petrobras. Dans le reste du pays, c’est moins courant, mais n’hésitez pas à demander même si ce n’est pas marqué, vous aurez peut-être une bonne surprise.

En Argentine, pour les douches il faut tenter sa chance dans les YPF.

Dans les grandes villes il y a des toilettes publiques payantes (moins d’1€) avec parfois des douches… froides ! Demandez à l’office du tourisme qui saura vous renseigner.

Il est également possible de prendre une douche dans certaines auberges de jeunesse, moyennant quelques pesos.

Où dormir ?

Nous dormions principalement sur les parkings des stations-services. Les plus grosses sont généralement confortables : Wifi, douches, toilettes accessibles toute la nuit et possibilité d’acheter des snacks.

Préférez dormir soit en centre-ville près d’un commissariat, une banque ou une station-service ; ou alors vraiment à l’extérieur de la ville, à plusieurs km pour éviter les problèmes. Il faut surtout éviter les banlieues qui ne sont pas sûres.

En Argentine, les barbecues sont tellement une institution qu’il y a des parillas en libre-service dans les parcs. Demandez à l’office du tourisme.

Magasin de bricolage

Pour aménager notre van au Chili, nous nous sommes fournis en matériaux dans les Sodimac. Il est possible d’acheter des planches qu’ils découpent gratuitement à vos mesures. Tout le petit outillage est également disponible. Il est même possible de louer des outils.

Applications utiles

Maps.me pour avoir un GPS hors ligne.

IOverlander : L’application contient les bons plans de précédents roadtriper : endroits où dormir, dangers sur la route, restaurants, douches…

Autres informations utiles

Les free walking tour peuvent aussi s’appeler tour4tips au Chili.

Depuis octobre 2016, l’accès au Trek W et O (Torres del Paine) ne sont accessibles que si vous avez un logement réservé. Pour en savoir plus, voir notre article sur le trek du W à Torres del Paine.

Vue depuis le refuge Paine Grande
Vue depuis le refuge Paine Grande

En Argentine, les bus sont 20% moins chers si vous payez au guichet en liquide.

En basse saison, les bus se font plus rares, surtout dans le sud du pays. Il n’y a parfois que 2 bus par semaine et ils se remplissent rapidement. Pensez à réserver si vous ne souhaitez pas rester bloqué.

En Argentine, attention à bien parler des îles Malouines (Malvinas) et non Falkland. Les argentins sont plutôt sensibles sur le sujet. Légalement, ces îles appartiennent toujours à l’Argentine même si c’est le Royaume Uni qui l’occupe toujours. Partout dans le pays, des pancartes rappellent l’attachement des argentins à ces îles.

Pour finir, si vous cherchez des idées d’itinéraires de roadtrip en Argentine et au Chili, allez voir nos articles suivants :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *