Prolonger son visa indonésien : les alternatives

Prolonger son visa indonésien

L’Indonésie est un pays comptant quelque 900 îles habitées.  Les plus connues sont Bali,  Lombok,  Java,  Sumatra,  Flores et Sulawesi. Il est donc facile de voir son séjour dépasser les 30 jours gratuits (pour les francais).

Dans ces cas-là une prolongation de visa est nécessaire.

Selon le stade de votre voyage,  plusieurs solutions s’offrent à vous

Avoir un visa prolongé avant l’arrivée en Indonésie 

Avant votre départ,  il est possible de faire une demande de visa pour 60 jours directement au consulat indonésien de Marseille ou Paris. La première étape consiste à remplir et imprimer un formulaire sur le site internet du consulat indonésien.

Ensuite direction le consulat. Pensez bien à apporter tous les documents sous peine de voir votre dossier retardé indéfiniment.

  • passeport en cours de validité de plus de six mois après la date prévue du retour.
  • billet aller/retour pour l’Indonésie ou réservation/détails du vol
  • une photocopie de titre de séjour pour les personnes de nationalité étrangère (hors des pays de l’Union Européenne)
  • un justificatif de domicile pour les personnes titulaires d’un passeport de l’Union Européenne
  • un formulaire dûment rempli, daté et signé (récépissé de la demande de visa que vous aurez imprimé)
  • une photo d’identité en couleur
  • 50.00€

En moyenne il faut compter 3 jours ouvrés avant d’aller le récupérer. Il faut ensuite l’utiliser dans les 90 jours.

Si vous êtes déjà en voyage dans un autre pays,  vous pouvez vous diriger vers le consulat indonésien le plus proche pour faire votre demande. De même, en 3 jours ouvrés vous devriez obtenir votre visa indonésien pour 60 jours.

Prolonger son visa indonésien à Bali 

Si comme nous vous n’avez pas prévu le coup et êtes arrivé par Jakarta,  direction le bureau d’immigration.

Attention à ne pas le faire trop tôt. Votre prolongation de 30 jours commence à partir de la date à laquelle ils vous rendent votre passeport. De même n’y allez pas à la dernière minute car cela sera compté comme un dépassement de visa. Laissez vous 5 jours ouvrés de marge.

À notre connaissance,  sur les 3 îles principales existent 4 endroits où vous pouvez prolonger votre visa : Yogyakarta pour Java,  Denpasar et Singaraja à Bali (malheureusement nous n’avons appris que plus tard ce bureau existe),  et Mataram à Lombok.

Le processus en 3 étapes est le même pour tous les bureaux

1. Au premier rendez vous : vous devrez remplir un formulaire et donner divers documents

Documents à apporter :

  • une photocopie de la page de votre passeport où il y a votre photo,  date de délivrance…
  • une photocopie de la page de votre passeport avec le tampon d’entrée sur le territoire indonésien,
  • le billet de vol retour pour savoir à quelle date vous quittez le territoire
  • une photo d’identité sur fond rouge.  Et oui,  une photo d’identité habituelle ne fera pas l’affaire.  Vous pouvez trouver quelques boutiques en ville qui vous feront une photo en règle ou tout simplement la faire le jour de votre 2ème convocation au bureau de l’immigration. Ce service coûte tout de même $4… Chère la photo
  • Le papier prouvant que vous avez bien payé votre premier visa ($20). Car oui,  dans le cas d’un renouvellement de visa,  les 30 premiers jours ne sont pas gratuits.

 

Seul un visa payant peut être étendu ou renouvelé

 

2. Entre 3 et 5 jours ouvrés plus tard,  un second rendez-vous pour payer l’extension de visa ($35),  répondre à un très bref interrogatoire et faire la photo  d’identité.

3. Enfin,  2 à 3 jours ouvrés plus tard,  vous pouvez récupérer votre passeport avec le visa renouvelé.

Ces délais sont ceux que nous avons expérimentés à Denpasar mais à priori il faut compter en général 5 jours ouvrés pour la totalité de la procédure.

Pensez à vérifier les dates des jours fériés. Les hindous ont beaucoup de fêtes et cela retardent les procédures.

Vous pouvez choisir de payer un agent qui s’occupera des démarches pour vous mais vous devrez tout de même vous déplacer 2 fois. Au final c’est cher payé (environ 30€ par personne) pour le service rendu. La procédure est simple et le temps d’attente n’est pas interminable (nous avons à chaque fois passé 1 heure).

Aller visiter Kuala Lumpur (ou autre)

Si les (longues) procédures administratives ne sont pas votre tasse de thé une solution très simple existe : un séjour à Kuala Lumpur.  En effet rien ne précise la durée minimum entre 2 séjours en Indonésie.  Il suffit donc de sortir du territoire et de re-rentrer pour bénéficier à nouveau de 30 jours gratuits.  De plus,  Kuala Lumpur n’est qu’à 2h de vol,  3 jours suffisent à la visiter,  et air asia propose de très bons tarifs (50€ l’aller retour soit moins cher que le visa + extension). Bien évidemment cela fonctionne aussi pour toutes les autres destinations.  Si nous avions su l’astuce plus tôt,  c’est très certainement ce que nous aurions fait.

ATTENTION : la pénalité pour dépassement de validité de votre visa au moment de votre départ est de 200 000 IDR (soit environ 12€) PAR  JOUR de retard. 

4 idées sur “Prolonger son visa indonésien : les alternatives

  1. Voici une utre option pour obtenir le visa 60 jours
    avant votre entrée sur le territoire indonésien,
    faire appel aux services d’agences telles que
    ACTION VISAS qui sont tres sérieux. Cela
    présente un coût supplémentaire dans votre
    budget voyage mais 1. pour ceux qui habitent en
    Province cela évite un aller-retour à Paris
    (Marseille ne délivrant pas ce visa)
    2. cela évite des retours et de longues files
    d’attente aux bureaux d’immigration en
    Indonésie surtout si vous êtes en plein trekking
    par exemple..
    Cette solution c’est le prix de la sérénité et le
    temps c’est de l’argent…

  2. Bonjour

    Est il possible de payer un visa de 60 jours
    directement à yogjakarta 2 jours après
    notre arrivée afin d’éviter des aller retour ?
    Nous partons 6 mois en Asie et
    l’indonesie est notre dernière étape donc
    nous ne pouvons le faire avant notre
    départ car il ne serait plus valable.

    Merci de votre retour

    1. Désolée pour le délai de réponse.
      Non il n’est pas possible de payer directement un visa de 2 mois, car le prolongement de visa de 30 jours commence à la date où l’on vous rend le passeport. Donc si vous le faites 2 jours après votre arrivée sur l’ile, vous perdez 28 jours de votre visa gratuit.
      Le plus facile est de sortir du pays 1 ou 2 jours (faire un pour à Singapour par exemple ou sur la partie malaisienne de borneo) car en rerantrant en Indonésie, vous regagnez 30 jours gratuits et sans avoir à perdre du temps à faire des allers/retours. à l’administration.
      Bon courage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *