A la découverte des temples de Nang Rong

Nan rong

Malgré ses nombreux attraits, très peu de touristes s’aventurent vers Nang Rong, proche de la frontière du Cambodge. Cette petite bourgade située à 110 km au sud de Korat n’est pas très intéressante en elle – même, mais elle constitue un excellent camp de base pour visiter 3 temples alentours.

Les étrangers étant plutôt rares dans le secteur, ne vous attendez pas à ce que la population parle anglais. Sur place, Google trad a été notre meilleur ami. Une autre problématique lorsque l’on sort des circuits touristiques, c’est la location de scooter. Ici les gens possèdent le leur, du coup il n’y a pas de loueur. Nous avons donc logé au P. California hotel dont le propriétaire a senti le filon et loue des scooters à ses clients. Comptez tout de même 300 baths la journée ! Mais à ce prix là il vous fournit aussi une carte très pratique pour explorer le secteur dans la journée.

Les 3 temples de Nang Rong

Wat Khao Angkarn

Notre première visite a été pour le temple du mont Angkarn. Assez méconnu, il est un peu difficile à trouver. Un énorme bouddha couché accueille les quelques touristes qui s’y perdent (nous étions les seuls ce matin là). Le temple est très vieux, construit sur le bord d’un volcan et compte quelques 109 statues de bouddha. Son architecture change de ceux que nous avons eu l’habitude de voir en Thaïlande. A mes yeux, il a un air un peu indien. A l’intérieur du bâtiment principal, des peintures retracent l’histoire de Rama et, chose insolite pour ce temple perdu au milieu de nul part, la légende est en anglais !

Prasat Muang Tham

Deuxième étape de cette journée full temple, ce petit temple khmer dédié à Shiva date du XI ème siècle et est très bien conservé. Son enceinte encore debout ainsi que ses mares à l’intérieur lui donnent beaucoup de charme. Il est très agréable de s’y balader mais cette fois il sera plus compliqué d’être seuls sur le site. Ce n’est pas non plus la foule (nous étions 7 ou 8) mais le temple est connu localement et quelques familles Thaï viennent en visite. Si vous y êtes à l’heure du déjeuner, il suffit de traverser la route pour tomber sur de la street food vraiment bonne. Installés sur une natte au bord du lac artificiel, nous nous sommes régalés de brochettes.

Prasat Phanom Rung

Nous avons gardé le plus grand pour la fin, le Prasat Phanom Rung. Le changement d’ambiance se fait dès l’arrivée avec un très grand parking où sont garés des cars de tourisme et avec les magasins de souvenirs qui s’alignent le long de la rue menant à l’entrée. Ce temple fait partie des circuits asiatiques, et pour cause, ce complexe Khmer du X ème siècle est très impressionnant. L’équivalent Thaïlandais d’Angkor en quelque sorte. Bien que loin d’être désert, le site est assez grand pour ne pas avoir une impression de foule ce qui est très appréciable. Dès l’entrée, nous prenons la mesure de l’ampleur du lieu avec un immense escalier et les terrasses successives qu’il est nécessaire de traverser pour arriver au sanctuaire principal. Le site a été en rénovation pendant 15 ans et il est à présent en lice pour être protégé par l’UNESCO. N’hésitez pas à faire un détour pour le visiter.

Massage Thaïlandais

Si à la fin de cette journée d’explorations vous vous sentez un peu fatigué, pourquoi ne pas tester un massage Thaï ? Nous sommes allés à l’institut Lukrez et ne pouvons que vous le conseiller. L’ambiance est zen, le personnel professionnel, attentionné mais les prix sont un peu cher (comptez 350 Bath pour 1h de massage Thaï). Nous avons pris un forfait à 500 baths pour 2h et sommes ressortis comme neufs. Le massage thaïlandais est vraiment différent de ceux que nous avions déjà essayés. C’est un mélange de point de pression et stretching. Des fois ça fait mal sur le moment mais après c’est parfait.


LMSCOUP Nos coups de cœur

  • Le massage Thaï, une belle découverte
  • Le Prasat Muang Tam, plus tranquille et avec plus de charme que le Prasat Phanom Rung.

LMSDEC  Nos déceptions

  • Le prix de la location de scooter. N’ayant pas de concurrence, la guesthouse peut se permettre de faire payer 50% plus cher qu’ailleurs.

Informations utiles et conseils

Comment aller à Nang Rong

Bus entre Khorat et Nang Rong, environ toutes les deux heures. 60 Baht par personne.

Visites

Prasat Muang Tham + Prasat Phanom Rung : ouverts tous les jours de 6h à 18h. Billet combiné à 150 Baht

Logements

P. California hotel, à 3km de la station de bus. Propriétaire pas très sympathique au premier abords mais il se décrispe une fois que vous payez la chambre. Celle-ci est convenable, avec climatisation et eau chaude. . Surtout c’est le seul à louer des scooters. 450 baths la nuit.

2 idées sur “A la découverte des temples de Nang Rong

  1. Hello,
    I really like your blog and give my best french out of school to read it. I’ve one question as I plan to visit the temples in a few
    days, too: How did you go there? By your own on a motor bike? How far is it to reach the temples from Nang Rong?
    I plan to stay in Kolat/Nakhon Ratchasima and go on one day to Nang Rong and come the same day back. Do you think that’s
    possible?
    Merci beaucoup!

    1. Hello jana
      We rent a motorbike at Nang Rong at the PC California guesthouse. The owner gives a map to visit the temples. It is a bit expensive but it is the only place where you can rent a motorbike in the town. It is a 60km loop but sometimes the road is not so good especially for the first one. From Korat (Nakhon ratchasima) I think it would be feasible but tiring. Driving on the highway is no that fun. Anyway the temples are worth it!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *